Encore un créator ! Le camion de pompiers #6752

Un effet bien oldschool pour un camion bien génial !! Avis aux amateurs de briques, il faut absolument le posséder ! :D

Sorti au deuxième semestre 2009 (il y a un an), ce camion est une des pièces maitresses de la gamme créator de l’année dernière : Et pour cause, avec ses 771 pièces, ses belles briques rouges, ses techniques de constructions avancées et son look ravageur, c’est sûr qu’il en jette un max !

Je vous propose de le sortir de mes placards pour vous le présenter (ce n’est pas que je ne l’aime pas, au contraire , mais je n’ai plus de place chez moi et j’ai peur qu’il ne prenne la poussière ^^).

Alors nous avons affaire à une construction très agréable avec environ 3 heures de montage. Très agréable car l’empilage de briques, c’est comme un retour aux sources.
C’est un camion de type fourgon pompe tonne, avec une échelle sur le toit. Une échelle télescopique, s’il vous plait !
Son look bien carré est parfait pour laisser s’exprimer une carrosserie avec énormément de panneaux de snot, et des montants en briques. On a le droit à une double cabine sur la première moitié avant, avec marchepieds pour accéder aux places de devant. La façade du camion est bien droite, avec gros pare-choc en snot, grosse calandre en relief et gros pare-brise vitré, le tout agrémenté d’une multitude de feux frontaux.

Sur les cotés de la cabine, on a en tout 4 portières qui s’ouvrent, les deux petites de devant non vitrées qui s’ouvrent à l’endroit ainsi que les 2 grandes de derrière qui s’ouvrent à l’envers : un bien bel effet, bien que je trouve que les portières de devant soient un peu trop petites.

Les passages de roues sont plutôt carrés, cela va bien avec le style du camion. Toujours sur les flancs, on remarque de belles finitions sur les couleurs du camion, avec une bande blanche en bas d’un tenon de haut, qui est dans la continuité du pare-choc ainsi qu’une triple bande noire/jaune/noire au niveau des poignées de portière. Là, je ne sais pas ce que ça représente, mais l’association de couleurs rend plutôt bien.

Sur la deuxième moitié arrière, on a un superbe décrochement entre le toit de la cabine et le toit arrière avec des slopes très inclinées, ce qui fait à la fois un décrochement brutal, mais pas tout droit non plus.
Et sur les flancs, la carrosserie en panneaux de snot se dévoile : un grand panneau gris vertical avec beaucoup de détails dans les commandes latérales du camion ainsi qu’une grille, et un grand panneau horizontal avec une simili-poignée qui représente un rideau de fermeture : ces deux plaques sont aussi réalistes l’une que l’autre, les couleurs sont très bien choisies et leur intégration en snot leur donne un petit retrait par rapport aux briques autour : ce genre de petits reliefs donne vraiment un aspect travaillé au camion, on ne voit pas ça tous les jours chez TLC ! :D
Pour finir, l’intégration de petits compartiments à porte blanche suggère la continuité de la fameuse bande blanche.

L’arrière est aussi extrêmement bien travaillé, toujours avec un gros panneau de snot qui couvre tout l’arrière et qui fait aussi office de pare-choc. On a des pots d’échappement, des feux à gogo ainsi qu’une simili-échelle pour accéder au toit du véhicule.

Avant de présenter le toit du camion, regardons un coup d’œil aux fonctions que ce dernier propose :

Tout d’abord, il n’y a pas de direction : ce n’est certes pas une fonction, et justement j’en parle car c’est vraiment le détail qui fait défaut sur ce camion, le détail qui nous empêche de ne pas rouler qu’en ligne droite, mais aussi (et malheureusement) le détail trompeur sur le photos officielles du set, car ces dernières suggèrent un léger braquage des roues avant, alors qu’il n’y a pas de direction. C’est une pratique qui se répand de plus en plus pour les modèles créators, et je la dénonce vivement, c’est assez fourbe je trouve de la part de TLC (marketing, quand tu nous tiens…).
Une fois cette déception passée, regardons vraiment les fonctions que nous propose ce camion :

Tout d’abord l’ouverture des 4 portières de la cabine, comme j’en ai parlé plus haut : très appréciable, mais c’est un classique.
Il y a ensuite l’échelle qui se soulève manuellement, avec un système de blocage par tige/crémaillère : très manuel, surtout pour débloquer la tige.

Toujours manuelle, on a ensuite la rotation de l’échelle qui est montée sur une turntable (studfull) qui permet de tourner à l’infini (pas de blocage) :

Et enfin, encore purement manuel lui aussi, le télescopage de l’échelle : l’échelle est faite toute en plates et tiles, c’est donc une petite prouesse de pouvoir réaliser un télescopage sur une épaisseur aussi fine, par contre les contraintes se ressentent sur le débattement du télescopage, car le brin télescopique ne sort que d’un tiers de la longueur du brin principal, c’est à dire que l’échelle ne s’allonge que de 33%.

Sur le dessus de la cabine, il y a une bande blanche pour indexer l’échelle, ainsi que de beaux gyrophares bleus : décidément, TLC n’a pas lésiné sur les phares !! :D
Autre particularité, il y a un accès direct à l’intérieur de la cabine en soulevant le panneau qui n’est que posé sur le dessus : cela révèle ainsi de beaux sièges tan, un petit tableau de bord ainsi qu’une banquette arrière tan, avec quelques accessoires pour les pompiers. Ce n’est pas très utile car ce n’est pas un playset, de toutes façons le camion n’est pas à l’échelle des minifigs. Mais il y a tout de même un accès intérieur à la cabine.

L’échelle est plutôt bien faite, constituée donc de plates et de tiles, les barreaux sont bien représentés. Au bout de cette dernière, il y a le gros canon à eau, inclinable de haut en bas et avec une extrémité argentée. Détail intéressant, un tuyau coure le long de l’échelle et une rallonge est accrochée sur le coté de cette dernière pour continuer le tuyau lorsqu’elle est télescopée.
A la base de l’échelle, des faux vérins donnent un bon effet et permettent de la retenir, bien qu’il y aie déjà le système de blocage.

Je conclue donc par ces impressions : pour 771 pièces, le camion peut paraitre petit, mais il est très compact et donne un aspect de robustesse. Beaucoup de briques dedans. L’inventaire est génial et assez diversifié, on a même le droit à une turntable studfull.
Niveau design, il est très réussi, il n’y a rien à redire ! Mais pour les fonctions, on regrette qu’elles soient toutes purement manuelles, car on commence à prendre l’habitude de trouver une ou plusieurs molettes dans les sets créator. Le gros point noir du set selon moi, c’est qu’il n’y a pas de direction, et en rajouter une semble assez difficile.
Les modèles alternatifs sont un hélicoptère et une petite jeep, qui semblent réussis mais sans plus : j’essaierai tout de même de les monter un de ces jours…ça reste tout de même un excellent modèle, disponible actuellement pour environ 45€, alors profitez-en ! :D

Pour finir, quelques petites photos avec les plaques de snot et les portières décrochées pour pouvoir apprécier le concept de la carrosserie :

Laisser un commentaire