Le camion benne #8292-2

Je consacre une petite review pour présenter le modèle alternatif du camion à nacelle #8292.

Vous trouverez le review complète du modèle principal ici (merci à Anio):

http://www.setechnic.com/review-lego-technic-8292.html

J’ai acheté ce set car le modèle alternatif me plaisait bien sur le papier ( le modèle principal me plaisait aussi, mais je trouve que l’arrière est trop vide, mal exploité).

Et ben, en fait, de fût une grosse déception quand je l’ai monté, car encore une fois, TLG s’est moqué de nous en prenant une photo de son meilleur profil, mais à la fois de son seul bon profil.

Certes, c’est un modèle alternatif, mais la benne, élément principal qui le différencie du modèle original, est faite de toutes les poutres studless de toute les couleurs qui trainaient, avec un semblant de shéma de couleurs : le résultat est assez abominable, car il y a un manque total d’intégrité par rapport à la cabine. De plus, la grosse tile grise foncée qui sert de fond à la benne n’est pas assez grande pour couvrir le fond, ce qui renforce l’aspect « bricolage » :/

On voit donc bien que le designer était à court de pièces pour faire la benne; C’est vrai qu’en reprenant la même cabine et la même structure de châssis que le modèle principal, il faut faire avec seulement avec les poutres de la nacelle. On met donc ça sur le compte du modèle alternatif.

Pour ce qui est de la mécanique, elle pêche beaucoup. Il y a seulement une fonction, en plus de la direction. La direction est d’ailleurs plus dure que sur le modèle principal car le pivot est inversé. Elle est même assez dure :/

L’unique fonction « originale », c’est le basculement de la benne motorisé. En soi, il fonctionne très bien, rien à redire dessus. Il se fait notamment à l’aide d’une vis sans fin. Mais le fait qu’il n’y aie qu’une seule fonction motorisée décomplexifie énormément la mécanique : La boite de transfert est tout simplement bazardée, et le châssis devient vide. C’est très regrettable quand on compare à la mécanique du modèle principal.

La mécanique du châssis

Dernier point au niveau de la mécanique, c’est que le débattement du basculement de la benne est assez court ( du moins en terme de temps ), ce qui fait que le mécanisme arrive vite en bout de course, et l’absence de switch rend difficile la mise hors tension du moteur. Il en résulte que le cluch passe pas mal de temps débrayé, ce qui ne le ménage pas : avec un fonctionnement comme cela, il est destiné à s’user extrêmement vite. Sur un modèle avec boite de transfert ( comme le modèle principal ), on peut débrayer la transmission au niveau du driving ring, ce qui permet de ménager le clutch.

Voila ce que j’avais à dire au sujet de la mécanique.

Pour conclure, je suis assez déçu du modèle alternatif de ce set car il est vraiment moins bien en vrai que sur le papier :/ Heureusement que le modèle principal est bien conçu ^^ Bon, après, il faut se retrousser les manches pour mosser avec afin de faire quelque chose de satisfaisant. Je ne crois pas avoir vu de « one set MOC » tiré du 8292. C’est peut-être le moment d’essayer ^^

En tout cas, l’inventaire est assez sympathique, cela permet de faire rentrer quelques poutres et engrenages avec une « distribution » homogène, ainsi qu’un peu de power fonction.

La suite et fin en photos :

Créator #6753-3 : la grue mobile géante

Grue mobile géante, car avec un nombre pareil d’essieux ( 5 en tout ), ça commence à faire !

J’ai commencé par monter ce modèle, car les modèles alternatifs sont tout aussi réussis que le modèle principal (pour rappel, le modèle principal est un super camion transporteur de voitures, et l’autre modèle alternatif est un gros truck remorqueur de camion qui remorque…une voiture ^^).

Le montage dure environ 2 heures pour les plus rapides, et à la fin, on se rend bien compte que c’est un modèle alternatif, car il reste tout de même un bon paquet de pièces !

Le montage se décompose en deux parties : le véhicule, puis la tourelle.

Ajouter une image

Le modèle est plus petit que je ne l’imaginais, car il y a un bidouillage à la TLG sur la photo officielle réunissant les trois modèles : Le plus grand est en background, suivi du « moyen », et le plus petit est en premier plan, avec un léger zoom, ce qui laisse croire que les trois modèles sont de la même taille. Le modèle fait environ 39cm en position repliée. Repliée, car bien évidemment, la grue a une flèche télescopique :) Mais j’en reparlerai après.

Le design du châssis : ce modèle a un très beau châssis, bien fini et habillé, avec beaucoup de SNOT, surtout à l’avant, avec son pare-brise en SNOT : magnifique :D !!

Les passages de roue sont suggérés avec des pentes inversées. L’essieu avant est séparé des autres, et les 4 autres sont deux à deux autour des stabilisateurs. Au niveau de la cabine -en porte-à-faux- , il y a quelques détails sympathiques, comme des marche-pied, des rétros montés sur de bonnes grosses barres, des gros gyrophares qui tâchent, ainsi que les classiques klaxons. A l’intérieur, on a des sièges oranges, un volant, ainsi que l’incontournable tasse de café :) Mais je trouve que l’habitacle est un peu petit.

Ajouter une image

Ajouter une image

L’arrière est aussi en SNOT, avec des phares, une plaque d’immatriculation et le pare-choc qui va bien. Et les fixations sont plutôt costaud; Un truc propre, quoi. On a en plus des petites échelles bien sympathiques sur les cotés.

Ajouter une image

Enfin, les stabilisateurs : surmontés de mini slopes oranges translucide, ils se télescopent (manuellement) de 5 tenons. Je trouve qu’il n’y a pas assez de frottements, donc ils tendent à glisser tout seuls.

Bien entendu, il n’y a pas de direction, car il faudrait 3 ou 4 essieux directeurs mais l’échelle n’y est pas ( et la gamme ne tend pas à ce genre de choses ).

La tourelle est fixée par un axe. Cela peut paraitre peu, mais finalement, grâce au plan de frottement en tiles, il ne sert qu’à guider, et la rotation se fait proprement.

La partie moteur/compresseur est particulièrement bien suggérée, avec des petites jantes dans le châssis, et un gros bloc agrémenté de grilles en pente. Sur le dessus, il y a un creux surmonté d’échelles, dans lequels il y a quelques détails sympathiques. Vraiment bien fait :D

Passons ensuite à la tourelle. Le contrepoid, tout noir avec des phares et une bande jaune ( cf photo plus haut ), est fait entièrement de briques accrochées en SNOT, ce qui fait qu’il pèse son petit poids.

La ligne de la cabine est bien taillée je trouve, avec sa slope de 4 devant, et sa cabine inclinée. En parlant de la cabine, elle est assez bien faite : on a le droit à une vitre inclinée comme pare-brise, ainsi qu’une vitre en guise de toit : avec ça, le grutier va avoir de la visibilité !! La cabine est de plus à l’échelle minifig : Ce n’est pas la même échelle que la cabine avant, mais cela est apréciable. On peut de plus ouvrir les vitres pour pouvoir mettre une minifg, qui sera à présent équipée de leviers pour gruter.

De part et d’autre de la tourelle, on trouve des crémaillères en guise de radiateurs, ce qui donne un très bon effet :)

On a, de plus, la manivelle pour le câble d’un coté, ainsi que le cran anti-retour du câble de l’autre coté.

Et enfin, la flèche : elle se lève manuellement, et est bloquée en position haute par des liftarms en lego technic. D’ailleurs, il y a deux crans possibles pour bloquer la flèche : la position haute, et la position très haute. Ce système, bien que très manuel, est relativement efficace :)

Le brin principal de la flèche est tout simplement un boite creuse de 4 de large à l’extérieur pour 2 à l’intérieur, ainsi que 8 de hauteur extérieure pour 4 à l’intérieur. L’intérieur est tapissé de tiles : on est loin du télescopage en technic studless, on fait « à l’ancienne » !!

Le télescopage, de 30 studs de long, est plus qu’honorable, car il a un ratio « télescopage/longueur du brin principal » d’environ 0,95 : imbattable !! les lego technic les mieux conçus arrivent difficilement à 0,70 ( à part sur la grue mobile #8421, qui a un double télescopage :D )

Il y a une certaine friction pour bloquer en hauteur, mais il y a quand même un « clou » pour bloquer franchement le brin télescopique : on le replace dans le trou qu’on veut, comme le télescopage du bras du #8436.

Une fois dépliée au maximum, la flèche mesure 55cm de long !!

Au bout, on trouve deux petites jantes qui font office de grosses poulies de mouflage, le tout avec un bon gros montage bien costaud : cela donne un aspect bien robuste. au bout du crochet, les instructions nous proposent de réaliser une caisse avec une bonbonne, pour pouvoir jouer avec. Avec les pièces restantes, il y a moyen de réaliser quelque chose de plus abouti, mais c’est jouable.

Pour conclure, je dirais que ce modèle est une bonne surprise, car non seulement il cartonne sur le papier, mais en plus, il tient ses promesses en vrai. C’est le premier modèle que j’ai monté de ce set, mais je peux vous dire que le set entier vaut le coup :D

De plus, l’inventaire est très fourni, et permet de bien pouvoir MOCer avec.

Le mot de la fin avec les photos restantes :