Review du #8263-B : le tout-terrain arctique

J’ai acquis  la dameuse #8263 il y a quelques temps.  Elle ne me plaisait pas plus que ça, car malgré un design plutôt bien réussi, les fonctionnalités sont très limitées par rapport à la taille du set.  Mais comme j’ai eu l’occasion de l’avoir pour une bouchée de pain, je ne m’en suis pas privé.

Lorsque j’ai une nouvelle boite, j’utilise maintenant ma nouvelle technique :  monter le modèle alternatif en premier, après ça je peux le démonter pour pouvoir ensuite monter le modèle principal et le laisser monté :)

Ce set est sorti cet été, et compte 590 pièces. Le montage du modèle alternatif nécessite environ 40 minutes.

Le choix du modèle est assez original,  il y a un peu de créativité de la part du designer, phénomène que l’on rencontre d’ailleurs de plus en plus souvent sur les modèles alternatifs, mais ce n’est peut être pas si mal ^^

Le design est assez réussi, et les finitions sont plutôt correctes. On a des rétroviseurs, une belle calandre en SNOT avec de beaux phares, des gyrophares…

Le capot avant n’épouse pas la forme des ailes, mais le résultat est assez satisfaisant, il faut avouer que les nouveaux éléments de carrosserie sont très bien conçus, autant pour le design que pour les fixations. Les capacités de modulation sont d’ailleurs impressionnantes :)

Un point assez négatif, c’est que le modèle doit être sur une surface qui accroche pour que les chenilles tournent, et de plus il faut appuyer assez fort sur le modèle.

Il y a deux sièges, comme sur la dameuse. Je trouve qu’ils sont un peu serrés, mais bon…

L’arrière manque un plus d’homogénéité, et cela est notamment dû aux pièces grises utilisées (on exploite l’inventaire comme on peut ).

La benne est tout de même appréciable, les éléments de carrosserie noirs y sont pour beaucoup. En tout cas, c’est une belle démonstration d’utilisation de ces derniers.

Les fonctions : il y en a deux.

La première, c’est la direction : une molette qui agit sur un engraînement 16t/16t : pas vraiment une fonction, car il n’y a aucune réduction, et de plus, une action de rotation sur la benne ou la cabine suffit pour faire fonctionner l’articulation.

La deuxième fonction est le basculement de la benne : il se fait par l’intermédiaire d’un renvoi d’angle entre la molette et la vis sans fin, qui elle-même agit sur une 8t, et la benne bascule. Par contre, le centre de gravité de la ridelle fait qu’elle ne reste pas verticale au fur et à mesure du basculement de la benne, et donc elle ne s’ouvre qu’à peine :/

Pour conclure, je dirais que ce modèle vaut la peine d’être monté si vous possédez la dameuse, car il ne nécessite pas beaucoup de temps à monter, sinon passez votre chemin car il ne représente pas grand intérêt; c’est un modèle secondaire tout de même assez correct car le design est plutôt réussi, mais les fonctionnalités et la jouabilité ne suivent pas, et cela est notamment dû à l’inventaire technique assez pauvre.

Designer set #4404 : le pick up "land busters"

Voici un ancêtre de la gamme créator, bien que successeur de la gamme model team. Bon, c’est un autre genre que le modèle team car il n’est pas aussi détaillé et il lui manque la “old school touch”, mais il a de quoi se défendre :)

Cet set est sorti en 2003,  et compte 772 pièces. Une particularité de ce set est un retour aux sources de la part de TLC, avec la possibilité de créer 9 modèles différents, dont les instructions de montage sont plus ou moins documentées. Je n’ai personnellement pas démonté le katkat, mais s’il me prend un jour le temps et l’envie, j’essaierai d’en monter quelques uns.

Voici donc ce fameux modèle en vue générale :

Le design est très réussi, et les détails sont nombreux. J’en ai rajouté quelques uns, comme un schnorkel et une antenne. Extérieurement, on a en plus le droit à une superbe calandre en SNOT, des rétros, des barres de toit, des poignées de portière, des marche pied avec contour bas de caisse en gris foncé (il faut d’ailleurs noter que c’est encore de l’ancien gris, dommage :/ )

A l’arrière, on retrouve une ridelle, avec des feux stop et une plaque d’immatriculation jaune. On notera que ce modèle ne comporte pas de stickers :)

Une vue avant, où l’on aperçoit la calandre, ainsi que les curieuses optiques de phares qui sont en fait faites de très anciens cockpits de la gamme espace en couleur smoke, et qui recouvrent les phares. Le résultat est époustouflant ! Comme point négatif, on remarque que le capot baille un peu, à cause du manque d’accroche des grosses pièces qui le forment. On retrouve ce phénomène sur le set #4896.

Pour conclure sur l’aspect extérieur, on peut dire que la ligne est vraiment bien soignée, ainsi que les détails. Et on remarque aussi une chose, c’est que le modèle a une carrosserie quasiment sans tenon, avec pas mal de pièces lisses, mais aussi beaucoup de SNOT, surtout dans la benne, où le rendu est superbe :)

Passons maintenant à l’intérieur : Et bien, les finitions sont très soignées, car l’habitacle regorge de détails : on a bien évidemment un volant, des pédales, un tableau de bord, un levier de vitesses, un frein à main, une boite à gants et des poignées de porte intérieures. Les sièges sont aussi très bien faits : on est bien en présence d’un set créator !!

L’agencement du moteur et surtout sa taille ne me plaisait pas. Je l’ai donc passé en V8, et rajouté quelques greebs, je trouve le résultat sympa. Bon, ça reste un moteur purement décoratif, mais on va dire que ça fait moins pitié qu’avant ^^

Passons aux fonctions : Les sets de ce genre ont toujours une ou deux fonctionnalités, mais ce n’est pas comparable aux technics, bien sûr. C’est quand même plaisant de les avoir.

On a donc droit à des portières ouvrantes, capot et ridelle arrière, du classique. Mais la particularité de ce set, c’est d’avoir des suspensions, indépendantes qui plus est. Je crois que c’est le seul set non technic à avoir des suspensions indépendantes à ce jour (par contre, certains sets peuvent avoir éventuellement des suspensions pendulaires, qui sont plus faciles a mettre en œuvre). Elles sont faites avec des doubles bras de suspension petits modèles, qui ne permettent pas d’avoir une transmission, ainsi que des petits amortisseurs durs jaunes. Pas de transmission, certes, mais une direction possible grâce aux moyeux à rotule. Et ce modèle n’a pas de direction, grave erreur. Et cela a failli être rédhibitoire lorsque que je l’ai acheté. Bien sûr, on ne peut pas exiger une direction sur un set de cette gamme, mais le fait d’avoir des suspensions implique d’avoir une direction : c’est une étape obligatoire.

J’ai donc rattrapé le coup en faisant une dernière modif dessus : l’ajout d’une direction. Cela n’est pas chose facile, mais ce n’est pas non plus insoutenable à faire. Le problème, c’est qu’il faut quasi-nécessairement une petite crémaillère à rotule, qui n’est trouvable que sur deux sets (enfin, “n’était”, car le nouveau buggy de 2010 sera le troisième set à intégrer cette pièce).

Une 8t s’engrène sur la crémaillère, avec une réduction préalable 8t/24t. La colonne de direction passe sous le châssis, et un renvoi d’angle 16t/16t amène la direction sur une molette dans la benne. C’est très discret, pratique et souple : j’en suis très content. La hauteur sous pont n’est pas modifiée, seule la hauteur sous châssis est diminuée.

Notons aussi que la carrosserie peut être désolidarisée du châssis, un aspect modulaire non négligeable :)

Pour conclure, on peut dire que c’est un très bon set, avec pas mal de possibilités de MOCs car il a un bon inventaire, et le modèle principal est plutôt bien réussi, pour peu d’installer la direction dessus. Pour les collectionneurs, c’est aussi une belle pièces car il est à l’échelle des voitures créator #4896 et #4993.

Une dernière photo en pleine action, on remarquera le bon débattement des suspensions :